9 décembre 2005

16 h 00 Goethe Institut Rabat 7 / rue Sana'a / Tél. : 037 706544 / Entrée libre.

Au Goethe Institut Rabat se tiendra la présentation des Années de plomb, traduction française du livre Jaren van lood de Sietske de Boer, qui paraîtra en novembre aux Éditions Le Fennec à Casablanca. Il s’agit d’une chronique familiale émouvante qui retrace les vicissitudes d’un clan berbère à travers un siècle de répression. Le héros en est Ali el Manouzi, qui à quatre-vingt-sept ans, repense à sa vie – toute une vie de résistance : dans sa jeunesse, il se tient aux côtés de son père dans la lutte armée contre les Français. Plus tard, après 1956 et l’indépendance, sa famille se révolte contre la répression virulente imposée par le roi et l’État ; ce sont les « années de plomb ». Plusieurs membres de la famille payent leur insoumission de leur vie, et d’autres s’enfuient à l’étranger. Ce combat d’une famille pour la liberté est aussi prétexte à évoquer un pays qui s’efforce de s’arracher à la tragique emprise de l’Histoire.

9 décembre 2005