Abdelkader Benali

Abdelkader Benali (né à Ighazzazan en 1975) a fait ses débuts en 1996 avec Bruiloft aan zee, qui fut couronné par le prix Geertjan Lubberhuizen du meilleur début littéraire. Depuis, neuf traductions en sont parues, dont une en français, sous le titre Noces à la mer, qui lui a valu le Prix du Meilleur Roman Étranger en 1999. En 2006, la traduction arabe paraîtra aux Éditions Le Fennec. Le livre raconte l’histoire de Lamarat Minar, vingt-deux ans, qui revient à Touarirt, le village où il est né, pour assister au mariage de sa sœur. La disparition du fiancé, la veille du mariage, est le début d’une quête pleine d’humour et de rebondissements, plus mystérieux et surprenants les uns que les autres. A. Benali se révèle un auteur inspiré, aux multiples facettes : essais, récits, critiques, chroniques dans la presse... Cette année, il a publié son roman Laat het morgen mooi weer zijn (‘Qu’il fasse beau demain’) et (en collaboration avec Herman Obdeijn) l’essai Marokko door Nederlandse ogen (‘Le Maroc à travers un regard néerlandais’).

Abdelkader Benali