phares logo

Allemaal willen we de hemel
  • Titre original Allemaal willen we de hemel (Querido, 2008).
Els Beerten

L’œuvre de Els Beerten (1959) va de la littérature jeunesse à celle pour jeunes adultes. Son meilleur livre est sans aucun doute Nous voulons tous le paradis qui a reçu un nombre incalculable de prix, aussi bien nationaux qu’internationaux, et a été nominé pour le Deutscher Jugendliteraturpreis. Le livre a été traduit dans de nombreuses langues et a conquis le coeur des adolescents et des adultes. Ses livres se caractérisent par une profonde compréhension psychologique et une grande habileté à disséquer l’âme humaine.

Els Beerten

Nous voulons tous le paradis

Un chef d'œuvre émouvant.

  • Traduit par Maurice Lomré
  • Maison d’édition La Joie de Lire
  • Date de parution 17.09.2015

1943. Les Allemands subissent de lourdes pertes sur le front de l’est, et beaucoup de jeunes hommes flamands vont au front, pleins d’héroïsme. Leur décision leur vaudra plus tard les reproches d’avoir choisi le mauvais camp ; Ward est l’un d’eux, car il a choisi de soutenir les Allemands dans leur lutte contre le bolchevisme. Son ami Jef choisit l’autre camp car ses parents ne veulent pas qu’il parte au front.

Quatre personnages racontent l’histoire à la première personne : Jef et son frère Rémi, leur sœur Renée et leur ami Ward. Ces quatre jeunes gens – comme tous les jeunes de leur âge – cherchent l’amour, la reconnaissance et leur place dans la société. C’est alors que la guerre éclate, les forçant à prendre des décisions autodestructives. Dans une langue riche et vivante, Els Beerten décrit leurs espoirs, leurs rêves, leurs désirs, soulignant adroitement le flou qui sépare le bien et le mal, le blanc et le noir.

L’auteur navigue entre l’histoire de la guerre et celle de l’aprèsguerre, entre le présent et le passé, entre les soldats et la population ordinaire. Cette structure, complexe mais discrète, augmente l’impact des événements dans le portrait émouvant et subtil qu’elle dresse des pages les plus sombres de notre histoire. Les conséquences et la valeur des décisions déchirantes et les dilemmes moraux constituent le thème central de ce chef d’œuvre émouvant. Les personnages suivent leur instinct et agissent de bonne foi. Mais que se passe-t-il quand il s’avère que le camp que l’on a choisi n’est pas le bon? Avec un unique talent, Els Beerten réussit à montrer combien la frontière entre le bien et le mal est ténue, et comment la guerre détruit irrémédiablement la vie des gens et leur bonheur. Le quotidien néerlandais De Volkskrant décrit Nous voulons tous le paradis comme un drame classique mêlant destinée, amour et loyauté dont Shakespeare lui-même n’aurait pas eu honte.

Un drame classique mêlant destinée, amour et loyauté dont Shakespeare lui-même n'aurait pas eu honte. De Volkskrant

Pas un quatuor à cordes ni une cantate mais une symphonie. NRC Handelsblad

On rencontre un livre comme celui-là au plus une fois tous les dix ans. Dagblad van het Noorden